Heliotropium europaeum

Héliotrope commun, Héliotrope d'Europe, Herbe aux verrues

Famille :

Plante annuelle de 10-50 cm, pubescente-grisâtre, fétide, ne noircissant pas, à racine grêle ; tiges couvertes de poils appliqués, dressées ou étalées, très rameuses.

Feuilles toutes pétiolées, ovales ou elliptiques, à nervures convergentes très apparentes, un peu rudes, pubescentes, et d’un vert blanchâtre  sur  les  2 faces.

Fleurs  blanches ou  blanc lilas, sessiles en petites grappes serrées, allongées, souvent rapprochées par 2-3 ; calice velu, profondément divisé en lobes lancéolés, plus longs que le tube, étalés sur le fruit et persistants après sa chute ; stigmate allongé en cône bien plus long que le style.

Fruit arrondi, formé de 4 carpelles fortement tuberculeux, sans côtes et non enfermé dans le tube calicinal (mais parfois recouverts partiellement par les lobes du calice rabattus).