Cupressaceae

Les Cupressaceae sont une famille presque cosmopolite composée de 30 genres et 133 espèces à travers le monde.
Il s’agit d’arbres ou d’arbustes persistants présentant trois types de feuilles, les deux premiers ne s’observant plus ou moins tardivement à la maturité de l’individu, le dernier type étant une forme juvénile, quelquefois présente chez les formes adultes de certaines espèces (Juniperus oxycedrus, J. communis). Des glandes résinifères sont fréquemment présentes à la surface abaxiale de ces feuilles.
Le cône mâle est solitaire, terminal ou axillaire, composé de 6-16 microsporophylles décussées ou verticillées portant chacune 3-6 sacs pollinique. Le cône femelle est petit et souvent globuleux, ovoïde ou oblong, d’un diamètre n’excédant pas 4 cm, déhiscent ou indéhiscent à maturité. La maturation se fait en 1-3 ans. Il est formé de 1 à 8 verticilles de pièces opposées ou alternes représentant la bractée et l’écaille soudées entre elles. Elles portent de 1 à 40 ovules dressés suivant les genres. Les écailles deviennent ligneuses ou charnues, et plates ou peltées à la maturation.
Les graines sont parfois ailées. La germination est épigée, et la plantule possède généralement deux cotylédons, mais chez certains genres, ce nombre est compris dans une fourchette allant de 3 à 6 cotylédons.
La famille est très ancienne : un fossile de Cupressaceae a été daté du Jurassique. Son importance et sa répartition géographique devaient être prépondérante durant le début de l’Ere Tertiaire.

Juniperus oxycedrus

Juniperus oxycedrus